Valoriser les acteurs du tourisme à Madagascar.

Commission Transport

Madagascar est propice à un tourisme actif et mobile qui nécessite un fort maillage en termes de transport terrestre et aérien.  Avec l’Etat malgache, il faut cibler les axes routiers prioritaires pour qu’ils fassent l’objet d’une réhabilitation. Il en est de même pour le transport aérien qui mérite vraiment un dialogue. Il faut faciliter la mobilité des touristes à Madagascar

Le coût du transport représente aujourd’hui environ 60% du prix d’un séjour à Madagascar. Il est donc prioritaire que toutes les parties prenantes y planchent pour offrir ou créer un cadre propice au développement du secteur.