Journée Internationale des Régions : Pour une autonomisation et valorisation équitable

Un événement intitulé « Journée Internationale des régions » est organisé par la Direction de l’Expansion Économique du Ministère des Affaires étrangères de la République de Madagascar les 26, 27 et 28 novembre 2020, en collaboration avec le Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation ainsi que la Région Analamanga. Ainsi, le Premier ministre, Chef du gouvernement, Christian Ntsay a procédé à l’ouverture officielle de cette cérémonie avec l’assistance de la Représentante spéciale du Président de la Commission de l’Union africaine et du Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation. A l’issue de la cérémonie, les officiels ont procédé au vernissage des stands et le stand de la Confédération du Tourisme de Madagascar (CTM) fût parmi les stands visités. Les stands sont ouverts au grand public jusqu’à ce samedi 28 Novembre 2020.

Le secteur tourisme est un levier de développement économique et social pour Madagascar. Le tourisme est un secteur clé de l’économie nationale tout en étant pourvoyeur de 44.000 emplois directs. Sa part dans le PIB national est de l’ordre de 7%. Ces chiffres sont évidemment loin de refléter le potentiel réel de la destination malgache. La CTM participe à cet événement pour faire connaître  ses activités et pour mettre en avant l’importance des métiers liés au tourisme.

L’initiative a pour objectif de soutenir le développement de chaque région du pays en offrant une plateforme de rencontre et d’échanges entre les acteurs du développement des régions, d’une part, et les missions diplomatiques, les partenaires techniques et financiers, les organismes bilatéraux et les ONG établis et représentés à Madagascar, d’autre part. Le projet « JIR » vise aussi à accélérer le développement local des Régions et à identifier les forces et les faiblesses de l’économie des Régions, réduire l’écart de développement entre les Régions, promouvoir les Régions de Madagascar, donner des informations sur l’accès aux marchés du secteur privé malagasy dans les Régions (les producteurs, les artisans, les agriculteurs…).

Lauriane RANAIVO

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code