L’exploitation de 22 aérodromes confiée au secteur privé

Sur les 44 aérodromes sous la tutelle de la société ADEMA (Aéroport de Madagascar), 22 d’entre eux ont maintenant trouvé de nouveaux gestionnaires suite à un appel à manifestation d’intérêt lancé depuis l’an dernier.

La deuxième vague de signature de Contrat de gestion et d’exploitation de 14 aérodromes secondaires, gérés par la société Aéroports de Madagascar (Adema), s’est déroulée ce jour au Ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie Anosy. Leur gestion et leur exploitation sont désormais confiées au secteur privé composé notamment d’entreprises, d’ONG et d’associations. Ils ont été sélectionnés à l’issue d’un appel à manifestation d’intérêt lancé en janvier 2020. Désormais, de nouveaux gestionnaires vont assurer la gestion des ces aérodromes sis à : Ambanja, Atsohihy, Bealanana, Belo sur Tsiribihina, Besalampy, Farafangana, Ihosy, Mahanoro, Mandritsara, Manja, Maroantsetra, Miandrivazo, Tambohorano et Vangaindrano. Cette convention de contrat de gestion s’étale sur une durée de 5 ans renouvelable, a-t-on indiqué.

Ces nouveaux gestionnaires ont pour mission principale de développer et moderniser leurs infrastructures portuaires à l’accueil et au traitement des aéronefs tout en assurant la sécurité aéroportuaire. Le développement des recettes aéronautiques et extra-aéronautiques n’est pas en reste. En revanche, l’ADEMA assure le contrôle et le suivi des activités de ces gestionnaires tout en accordant des subventions annuelles pour le bon fonctionnement de ces aérodromes. Le contrat de gestion dure cinq ans renouvelables

Photo : MTTM

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code